Ana-Maria Zahariade

Ana-Maria Zahariade

dates de séjour

01/10/2011 - 30/06/2012

discipline

Architecture

fonction

Professeur

organisme

Université d’Architecture et d’Urbanisme Ion Mincu, Bucarest, Roumanie

pays d'origine

Roumanie

projet de recherche

Hommage à Vitruve : enquête sur l’héritage esthétique dans la théorie de l’architecture

Le projet a pris deux directions. D’une part, il est lié à une recherche plus large sur la beauté («la couche esthétique») dans la théorie de l’architecture, pour lequel De Architectura Libri decem représente une référence incontournable. D’autre part, cette dernière étude a acquis une relative autonomie. Plus j’étudiais les traités d’architecture, plus j’étais consumée par l’idée que les livres de Vitruve ont été, dans une large mesure, mal compris ou mal interprété. Les idées de Vitruve sur la beauté architecturale semblent être plus riches et plus souples qu’on ne le pense habituellement. Après de nombreuses relectures du texte, le «tribut» que je souhaiterais payer à Vitruve est une tentative de «voir par ses yeux» et de fournir une nouvelle interprétation de ses livres. Mon approche est plus particulièrement axée sur les ambiguïtés du texte et sur les nombreux aspects que les traités ont éludés (pour des raisons qui doivent être analysées selon différents points de vue). Ainsi, les deux recherches devraient se fondre de manière fructueuse.

biographie

Dr. Ana Maria Zahariade enseigne la théorie de l’architecture et dirige des thèses de doctorat à l’Université d’Architecture et d’Urbanisme « Ion Mincu ». Elle a été profondément impliquée dans la modernisation post-1989 de l’enseignement roumain dans le domaine architectural. Indépendamment et à travers différents concours nationaux et internationaux (Getty, Getty-NEC, CNCSIS, RAU), elle a poursuivi des recherches théoriques dans de nombreuses directions : la Roumanie et le modernisme est-européen, l’architecture roumaine pendant et après le communisme, le logement et la réhabilitation des logements, ainsi que les concepts esthétiques dans la théorie de l’architecture. Elle a contribué à divers événements scientifiques nationaux et internationaux, et a participé à des jurys, des comités, des équipes de conservation de patrimoine... etc Elle a publié de nombreux articles dans des revues d’architecture et dans des volumes collectifs en Roumanie et à l’étranger. Elle est l’auteur, co-auteur et a coordonné un certain nombre de livres sur l’architecture. Les deux derniers titres qu’elle a publiés sont Symptoms of Transition (bilingue, deux volumes, Arhitext Design, 2009, 2010) et Architecture in the Communist Project. Romania 1944-1989 (bilingue, Simetria, 2011). Elle est récipiendaire de deux prix nationaux pour ses publications et son activité de conservateur du patrimoine (en 1998 et 1999) et du Prix Herder 2003 (Alfred Toepfer Fondation et l’Université de Vienne) pour son travail théorique et son activisme culturel. Ana Maria Zahariade vit et travaille à Bucarest, en Roumanie.

institut