Regards croisés sur la crise institutionnelle algérienne

date

Vendredi 29 Mars 2019, 17h15
Regards croisés sur la crise institutionnelle algérienne

A quelques jours de la présidentielle algérienne, l’IMéRA réunit quatre intellectuels algériens distingués, observateurs éclairés des réalités de ce pays dans ses multiples dimensions. De par la diversité de leurs orientations disciplinaires et de leurs expériences personnelles de chercheurs, praticiens ou d’observateurs privilégiés, leurs regards croisés sur la dynamique singulière des institutions algériennes permettront d’approfondir la réflexion sur ses déterminants, les antagonismes qui la nourrissent et les évolutions possibles à court terme.

 

Intervenants

Fatiha Benabbou-Kirane, Juriste, Professeure, Université d’Alger 

  • La crise institutionnelle en Algérie et le degré d’effectivité des règles constitutionnelles

Lahouari Addi, Sociologue, Professeur émérite Sciences Po Lyon

  • Droit et religion: la question du droit musulman revisitée

Ihsane El Kadi, Editorialiste et éditeur de presse, directeur du pôle éditorial de Maghreb Emergent (Algérie)

  • Elites et démocratie, les occasions manquées d'un nouveau pacte institutionnel

Nour Meddahi, Economiste, Professeur Toulouse School of Economics

  • L’impossible équation des réformes économiques en Algérie

Amar Mohand-Amer, Historien, Centre national de recherche en anthropologie sociale et culturelle (CRASC), Oran (Algérie), et résident de l’IMéRA en 2017-2018

  • Politique et institution militaire dans l'Algerie indépendante : l'héritage de la Guerre de libération nationale

La conférence sera introduite et modérée par Raouf Boucekkine, directeur de l’IMéRA.

institut