Locativité et interactivité en logique, linguistique et informatique

date

Jeudi 05 Avril 2012, 9h00 - Vendredi 06 Avril 2012, 18h00

adresse

IMéRA, Maison des Astronomes, Marseille (ancien site de l'observatoire d'astronomie de Marseille-Provence), 2 place Le Verrier, 13007 Marseille

Locativité et interactivité en logique, linguistique et informatique

Résurgences organise à l’IMéRA (Institut Méditerranéen de Recherche Avancée) un workshop de deux jours dans le cadre du projet LOCI (Locativité et Interactivité en logique, linguistique et informatique).

 

La première journée sera consacrée au thème des interactions sociales (Vie Sociale et Pragmatique). L’étude des actes de langage recouvre une part importante des échanges sociaux, dans lesquels l’attention ne porte pas que sur la capacité d’un message à délivrer une information, mais aussi sur la possibilité d’avoir un impact dans le contexte des locuteurs. Si l’on considère la question du contexte comme étant essentielle à l’interprétation des objets linguistiques, il s’agit donc, au travers des actes de langage, de questionner le lien qui existe entre nos énonciations, l’environnement dans lequel elles sont produites, et l’intersubjectivité. Durant cette journée seront donc présentées des recherches théoriques sur les objets performatifs, ainsi que des analyses plus larges sur l’interaction sociale et linguistique, afin de mettre en perspective interaction de premier niveau (dans la communication) et interactions sous-jacentes faisant intervenir plusieurs échelles de la relation (connaissances, formes et contenus...)

 

La deuxième journée sera centrée sur le thème de l’apprentissage de la langue des signes. La langue des signes constitue un terrain particulièrement propice pour l’étude de l’apprentissage et de l’interaction du fait de sa nature largement iconique, et de l’importance des phénomènes adaptatifs dans l’interlocution. On pense notamment à la langue des signes émergente, aux situations d’interlocution dans lesquelles deux locuteurs (signants ou non-signants) sont amenés à développer des stratégies de communication et donc à inventer ou transporter des signes hors de leur contexte standard d’interprétation. L’étude de ce type d’interactions, si elle ressort principalement de recherches dans le domaine de la langue des signes ou de la gestualité dans la langue parlée, permet d’ouvrir de nouveaux horizons scientifiques dans l’étude du langage en général, en dépassant notamment certains a priori dûs à la forme de la langue parlée, prise comme" forme normale" du langage.

 

Ce workshop organisé par l’Association Résurgences s’inscrit dans le cadre du projet LOCI (Locativité et Interaction en linguistique, logique et informatique). Le projet LOCI est soutenu par l’Agence Nationale de la Recherche dans le cadre du programme Blanc qui a pour but de donner une impulsion significative à des projets scientifiques en rupture avec les itinéraires de recherche traditionnels. Ce programme est mené conjointement par Résurgences, le Laboratoire Structure Formelle du Langage de Paris 8, l’Institut de Mathématiques de Luminy (Aix-Marseille, le Laboratoire d’Informatique de Paris-Nord, le Laboratoire Bordelais de Recherche en Informatique - équipe SIGNES, l’Universitité Quenn Mary de Londres.

 

Le programme : cliquez ici

 

Lien vers la page du workshop : http://www.anr-loci.fr/reunions/interactions-sociales/article/statement-467

 

Invités confirmés :

Claire Beyssade : chargée de recherche à l’Institut Jean Nicod (ENS Paris)

Philippe Blache : Directeur de Recherches, Laboratoire Parole et Langage, Aix en Provence

Christian Cuxac : Professeur, Paris 8 - chercheur à l'UMR : SFL (Structure Formelle du Langage)

Christophe Fouqueré : Professeur d'Informatique à l'université Paris 13, chercheur au LIPN (Laboratoire d'Informatique de l'université Paris Nord)

Marie-Thérèse L'Huillier : Ingénieure d'étude, CNRS-Paris 8

Pierre Livet : professeur émérite d'Aix-Marseille université, chercheur au CEPERC (Centre d'EPistémologie et d'ERgonomie Comparatives)

Myriam Quatrini : Maître de conférences, Aix-Marseille Université, chercheur à l'IML (Institut de Mathématiques de Luminy)

institut