CYCLE "Structures, Models, World" : conférence de Jean-Louis Le Moigne

date

Vendredi 29 Avril 2016, 15h00
CYCLE "Structures, Models, World" : conférence de Jean-Louis Le Moigne

CYCLE "Structures, Models, World" : conférence de Jean-Louis Le Moigne

 

Vendredi 29 avril 2016, de 15h à 17h (IMéRA, Maison des astronomes) - entrée libre

Conférence du cycle de conférences « Structures, Models, World » organisé par Fausto Fraisopi, résident de l’IMéRA (Albert-Ludwigs-Universität Freiburg), en partenariat avec le CEPERC.

 

Jean-Louis Le Moigne (ingénieur ECP, professeur émérite, Université d'Aix-Marseille)

 

Sur la légitimation épistémologique des connaissances interdisciplinaires. Entre Représentations objectives et Modélisation intentionnelles.

 

Ne peut-on entendre les ‘interdisciplines scientifiques’ en considérant qu’on les développait et les enseignait (‘les humanités’) avant que le mot ‘discipline scientifique’ n’apparaisse dans les systèmes d’enseignement contemporains (vers 1880) ? Ne constituent-elles pas dès leur formation le terreau plutôt que la canopée de la ‘forêt des arbres de connaissance’ ? Demeure alors la question de la critique épistémologique endogène et exogène des connaissances humaines, qu’elles soient inter ou mono disciplinaires, destinée à permettre l’accès à ‘l’intelligibilité du monde phénoménal’ entendu dans ses complexités perçues. Connaissances qui, pour être accessibles, doivent pouvoir être exprimées par la médiation d’artefacts appelés Modèles lorsqu’ils sont agencés en systèmes de symboles physiques, artefacts de tous types formés dans la perception - traduction - interprétation – conception d’un phénomène tenu pour projet d’attention en contexte. Ce qui conduit à expliciter les processus conception-construction de modèle faits de ‘systèmes de symboles physiques’ par une Théorie de la Modélisation qui s’articulera en deux volets selon que la Modélisation privilégiera l’une ou l’autre des deux hypothèses gnoséologiques : Processus, par modélisation systémique ou Objet, par modélisation analytique)  Les modèles génériques de connaissances engendrent alors des modèle génériques du phénomène considéré en se prêtant par simulation aux jeux de l’auto –eco –ré-organisation du modèle par simulations intentionnelles ou délibérées, déployées par le ‘système de modélisation – conception’ (l’observacteur – descripteur – concepteur - modèlisacteur ). Ce qui incite à être beaucoup plus attentif à la phase récursive de symbolisation –description- mémorisation initiale : les systèmes de symboles mis en jeu ne sont pas ‘donnés’ ils se reconstruisent dans l’activité du processus considéré. On ouvre ici la porte aux renouvellements des théories de l’information –communication –organisationnelle trop engoncées encore dans la syntaxe et la sémantique de la théorie énergétique qui a catalysé leur élucidation initiale (1948).   

 

Jean-Louis LE MOIGNE, ingénieur ECP, professeur émérite, Université d'Aix-Marseille, est l'auteur d'une douzaine d'ouvrages sur les sciences des Systèmes et de la Complexité et sur les épistémologies constructivistes. Il est président de l'Association européen du Programme Modélisation de la Complexité (MCX) et vice-président de l'Association pour la Pensée Complexe – Réseau Intelligence de la Complexité.

 

Le cycle "Structures, Models, World" comprend des conférences et des ateliers préparatoires.

"Penser l’interdisciplinarité aujourd’hui ne signifie pas seulement développer une approche strictement pragmatique en mettant en interaction chercheurs et scientifiques de provenances différentes. Si cela est nécessaire et tout d’abord propédeutique pour esquisser un croisement de chemins, l’enjeu théorique (sinon métathéorique) décisif est celui de se mettre au niveau des structures épistémiques et des modèles que les approches épistémiques – plus banalement les « disciplines » de l’inter- ou de la trans-disciplinarité – mettent en place pour fournir intelligibilité au monde phénoménal et pour en fixer, si ce n’était que localement, la complexité".

 

Inscriptions des doctorants : site ADUM-collège doctoral d'AMU.

 

Contact : Fausto Fraisopi - faustofraisopi@gmail.com

institut