Nadège Veldwachter

Nadège Veldwachter
labex
Eurias

dates de séjour

01/09/2013 - 30/06/2014

discipline

Littérature

Fonction d’origine

Chercheuse associée

Institution d’origine

Department of French and Francophone Studies, University of California, Los Angeles (États-Unis)

Fonction actuelle

Professeure associée

Institution actuelle

School of Languages and Cultures, Purdue University, Indiana (États-Unis)

pays d'origine

États-Unis

projet de recherche

Mémoire refoulée et histoire nationale

Comment concevoir la réécriture de toute histoire nationale en y plaçant en son centre ce qui fut marginalisé : la mémoire refoulée ? Ce projet de recherche propose d’examiner cette question en analysant deux cas très peu connus tant en histoire européenne qu’en études francophones. Le premier traite de l’histoire occultée des victimes antillaises de l’Holocauste. En effet, la plupart des recherches menées sur les victimes noires de l’Holocauste se limitent à la négrophobie tournée vers les Africains, Afro-allemands, ou Afro-américains. De 1942 à 1945, Juifs et Antillais -- qui prirent part aux mouvements de résistance -- ont partagé les mêmes espaces concentrationnaires et par extension les mêmes lieux de mémoire. Malgré les documents d’archives prouvant leur présence dans ces camps, il n’y aucune trace de cet évènement dans les récits sur la seconde guerre mondiale en général et encore moins dans ceux sur l’Holocauste. Se concentrer sur l’expérience antillaise sous le fascisme permet la monstration des tensions au cœur de la notion d’appartenance nationale qui sous-tendent les relations qu’entretient la France à l’égard de son passé.
Le second cas d’étude porte sur les conditions de publication et la réception des œuvres littéraires nées du projet ‘Rwanda : Ecrire par devoir de mémoire’. La censure qui a frappé le roman « Sheridan » d’Aimé Yann Mbabazi auprès des maisons d’édition francophones pour avoir exposé le rôle de la France dans le génocide, illustre le nœud gordien où  questions littéraires et idéologiques se contredisent. Le récit mémoriel du génocide représenterait-il alors le seuil des ‘lieux de mémoire’ dans les relations Franco-Africaines ?
En résumé, ce projet crée des connections innovantes entre textes littéraires et contextes historiques  et militaires au sein d’un corpus grandissant sur l’héritage de la guerre en France, aux Antilles et au Rwanda.

 

 

biographie

Nadège Veldwachter (Germina N. Veldwachter) is Associate Professor of Francophone Literatures in the School of Languages and Cultures at Purdue University (Indiana). She holds a Ph.D. in French and Francophone Studies from the University of California, Los Angeles (UCLA). Her fields of specialisation are Post-Colonial Studies; French Cultural Studies; 20th and 21st Century French, Caribbean, African Literatures and Cultures; Sociology of Literature; Globalization Studies; Translation Studies; and Genocide Studies. She published in 2012 a monograph entitled Francophone Literature and Globalization (ed. Karthala).

événements

22/11/2013 (All day) - 29/11/2013 (All day)

institut

01/02/2011