Maria De Jesus

Maria De Jesus
labex
pas Eurias

dates de séjour

01/09/2019 - 30/06/2020

discipline

Médecine

Fonction d’origine

Professeur

Institution d’origine

American University à Washington, DC (États-Unis)

pays d'origine

États-Unis

projet de recherche

Cadre des déterminants sociaux de la santé de l’Organisation Mondiale de la Santé: santé, soins auprès des populations vulnérables en France

Ce projet se situe à l’intersection des études urbaines/métropolitaines, de la politique de santé et d’immigration et de la santé publique globale. En adoptant le cadre conceptuel des déterminants sociaux de la santé de l'Organisation mondiale de la santé et une approche de méthode mixte, l'objectif principal de la recherche est d'examiner les déterminants individuels, intermédiaires ainsi que les déterminants structurels et sociaux de la santé des migrants. Plus précisément, le projet permettra de mieux comprendre :

  • comment les migrants dans le contexte local perçoivent la santé et dans quelle mesure ils adoptent des comportements préventifs de santé

  • les conditions de vie et de travail des migrants dans le contexte local et la mesure dans laquelle ces conditions contribuent à leur santé et à leur bien-être

  • les obstacles et les facilitateurs à l’accès aux soins et aux services sociaux

  • comment les professionnels de santé et des services sociaux perçoivent la santé et les soins chez les migrants vis-à-vis de leurs interactions et de leurs expériences avec les migrants à Lyon.

Les expériences des migrants seront comprises dans un cadre structurel plus large, liant les politiques publiques (d’immigration et de soins de santé) aux expériences individuelles. Les données issues du projet de recherche généreront de nouvelles connaissances sur la santé et l'accès aux soins de santé parmi les populations vulnérables en France, comblant ainsi une lacune critique dans la littérature de la santé publique globale. Le projet de recherche examinera également des théories pertinentes dans le domaine lié au paradoxe de la santé des migrants et à la théorie de la transition de la santé. En outre, les données serviront à informer un modèle de soins de navigation du patient adapté au contexte, qui a été développé en Amérique du Nord et est actuellement en cours d’étude au laboratoire de recherche Hesper. Ce projet pourrait bénéficier directement aux politiques de soins, de la santé et de la prestation de services sociaux destinés aux populations vulnérables de Lyon et d’autres régions de France.

biographie

Maria De Jesus est professeure dans le domaine de politique de la santé à American University à Washington, DC. Elle est spécialisée dans le domaine de la santé et des disparités sociales, en particulier parmi les populations vulnérables. Ses intérêts de recherche incluent les inégalités liées au VIH et au cancer et d'autres inégalités de santé; les stratégies de communication en matière de santé; et les déterminants sociaux de la santé. Avant d'occuper ce poste, elle était chargée de recherche postdoctorale à Harvard School of Public Health, où elle a mené plusieurs grandes recherches communautaires financées par les Instituts nationaux de la santé (NIH). Elle a reçu de nombreuses subventions et a publié plus de 25 articles. Elle a obtenu son Bachelor à l'Université McGill, et son Masters et PhD en psychologie à Boston College.

institut

01/12/2006