Peter Limbrick

Peter Limbrick
pas labex
pas Eurias

dates de séjour

01/02/2022 - 30/06/2022

discipline

Arts et études des arts

Fonction d’origine

Professeur

Institution d’origine

University of California Santa Cruz

pays d'origine

Nouvelle-Zélande

projet de recherche

Ahmed Bouanani: A Transnational Poetics of Popular Practice, Authorship, and Cinema

My scientific residency centers on the Moroccan filmmaker, writer, and artist Ahmed Bouanani (1938-2011).

 

First, I consider the impact of his documentation of Amazigh (Berber) and Moroccan popular arts and practices in relation to other Moroccan experiments with modernist art and culture during the postcolonial period, arguing that they constitute an answer of the problem of how to live in a Mediterranean, Maghrebi, postcolonial society.

 

Second, I consider his collaborations within and outside of Morocco and his diverse Mediterranean and Moroccan influences. Third, his renewed international circulation provides me an opportunity to rethink the relationship between curation, authorship, criticism, and collectivity, drawing on recent theories of film and curatorial practice to consider the way that we, as scholars and critics, address North African and Arab art and artists in an international frame.

biographie

Peter Limbrick est professeur de cinéma et de médias numériques à l’Université de Californie à Santa Cruz. De 2017 à 2020, il a été directeur des études supérieures pour le doctorat en cinéma et médias numériques à l’Université de Californie à Santa Cruz. Il a reçu le prix de la Dotation nationale pour les sciences humaines (National Endowment for the Humanities, USA) attribué à un professeur en 2016-2017 et une bourse de recherche du président de l’Université de Californie en 2015-16. De 2015 à 2018, il a été titulaire de la chaire Pavel Machotka en études créatives au Porter College à l’Université de Californie à Santa Cruz.

 

Il est titulaire d’une licence (avec mention d’honneur) et d’un Master en littérature anglophone (avec mention d’honneur) de l’Université d’Otago, Nouvelle-Zélande en 1991 et 1993, et d’un doctorat en études cinématographiques de l’Université de La Trobe (Australie) en 2001. Peter Limbrick est membre du comité de rédaction du Journal for Cinema and Media Studies (JCMS) et du comité consultatif d’ArteArchive, à New York. 

 

Il est l’auteur de deux livres majeurs: « Le Modernisme arabe et le cinéma mondial: Les Films de Moumen Smihi » (Arab Modernism as World Cinema : The Films of Moumen Smihi, University of California Press, 2020) et « Autour du cinéma colonial : Films et rencontres aux États-Unis, en Australie et en Nouvelle-Zélande » (Making Settler Cinemas : Film and Colonial Encounters in the United States, Australia, and New Zealand, Palgrave, 2010). Il a été commissaire de plusieurs programmes de films et de vidéos, dont une rétrospective de l’œuvre du cinéaste marocain Moumen Smihi au Berkeley Art Museum and Pacific Film Archive (Californie, États-Unis), au Block Cinéma (Chicago, États-Unis) et à la Tate Modern (Londres, Royaume-Uni).