Aleksandar Boskovic

Aleksandar Boskovic
pas labex
pas Eurias

dates de séjour

01/09/2019 - 30/06/2020

discipline

Littérature

Fonction d’origine

Maître de conférences

Institution d’origine

Université de Columbia (États-Unis)

pays d'origine

États-Unis

projet de recherche

Bioscopic Book: Slavic Avant-Garde Cinépoetry

Ce projet de livre est centré sur de longs poèmes narratifs accompagnés de photographies ou de photomontages qui ont été publiés dans différents ouvrages dans les pays slaves pendant l’entre-deux guerres. Il donne une analyse comparative de la cinépoésie d’avant-garde de la Russie soviétique, de la Tchécoslovaquie et de la Yougoslavie, examinant simultanément des œuvres similaires d’Europe de l’Ouest. À travers différentes études de cas, ce projet examine les œuvres de cinépoésie en adoptant l’approche d’un livre « bioscopique », ce concept ayant été envisagé de façon programmatique par El Lissitzky en 1923. L’aspect central du projet consiste à montrer que le livre bioscopique ne doit pas être confondu avec un genre en soi, mais plutôt comme un concept théorique, voire visionnaire, d’une technologie visuelle dont l’on peut se rapprocher par une série d’expériences. Aleksandar Bošković définit le concept du livre bioscopique comme un dispositif cinématique alternatif (ciné-dispositif) passant par l’examen de son aspect matériel et de sa conception dynamique. Le projet propose une théorie du livre bioscopique comme une technologie (a) permettant de formuler et de reproduire un montage par une réflexion basée sur un nouveau modèle cognitif par lequel nous interagissons avec le monde extérieur ; (b) permettant de renforcer le dialogue interculturel, inter-médias et interpersonnel ; et (c) permettant de transformer le lecteur/le spectateur en prosommateur. Outre l’analyse d’œuvres artistiques spécifiques, ce projet examine les réseaux interculturels, les méthodes et conditions de production d’une œuvre d’art spécifique, son mode de diffusion et de consommation. Par l’exploration de la diversité des ciné-dispositifs par lesquels les dispositifs plus larges se réalisent dans le vécu, sont reproduits et transformés, le projet d’Aleksandar Bošković apporte un contexte analytique dans lequel ces différences prennent du sens et engendrent de nouvelles formes de compréhension.

biographie

Aleksandar Bošković est maître de conférences en bosniaque, croate et serbe dans l’unité de langues slaves de l’Université de Columbia. Il est titulaire d’un doctorat en Études slaves de l’Université de Michigan et d’un Master en Littérature comparée de l’Université de Belgrade. Il a travaillé à l’Institut de la littérature et de l’art de Belgrade. Il est l’auteur de The Poetic Humor in Vasko Popa’s Oeuvre (2008) et coéditeur (avec Tatjana Aleksić) de l’ouvrage Mediated Resistance: The Struggle of Independent Mediascapes During the Yugoslav Dissolution (publication prévue en 2019). Il a publié dans des revues académiques aux États-Unis et en Europe (Slavic Review, Cultural Critique, Apparatus, Digital Icons, Književna istorija) et dans plusieurs collections d’essais. Il travaille actuellement sur plusieurs projets, dont une anthologie d’art avant-garde yougoslave (avec Steven Teref) et une exploration interculturelle et interdisciplinaire de la poésie, la photographie et les livres bioscopiques de l’entre-deux guerres de l’avant-garde slave.

institut

01/12/2006