Kanchana Ruwanpara

Kanchana Ruwanpara
pas labex
pas Eurias

dates de séjour

01/01/2020 - 30/06/2020

discipline

Géographie

Fonction d’origine

Lectrice

Institution d’origine

Institut de géographie de l’université d’Edimbourg (Allemagne)

pays d'origine

Allemagne

projet de recherche

Vêtements sans culpabilité ? Justice du travail global et codes éthiques dans l’habillement sri lankais

Le principe de base du Sri Lanka Joint Apparel Association Forum (JAAF) est de produire « des vêtements sans culpabilité » et se positionner ainsi à l’avant-garde de l’éthique dans le domaine de la production. Cette position contraste avec celle de ses voisins producteurs de vêtements en Asie du Sud, où les médias rapportent constamment les conditions abusives de travail, les incendies et/ou les effondrements d’usines, ayant souvent des conséquences dévastatrices sur la vie des travailleurs. Les revendications faites par la JAAF manifestent des bases robustes du développement social au Sri Lanka, et la législation nationale en matière de travail lui offrent des bases solides pour prétendre produire des "vêtements sans culpabilité". De même, l’industrie elle-même a fait de grands progrès en investissant dans des usines à la pointe de l’écologie, par exemple, qui illustrent ses aspirations en termes de croissance. Depuis la fin de la guerre civile, l’expansion des investissements sri-lankais dans le secteur de l’habillement dans les anciennes régions du Nord-Est du Sri Lanka d’après-guerre, témoigne de son engagement à long terme. Dans ce contexte d’après-guerre, il est important de saisir la façon dont les travailleurs comprennent leur travail en usine. Mon projet se concentre sur la manière dont les travailleurs interprètent les discours revendiquant la justice sociale à l’échelle globale dans le cadre de l’après-guerre civile, où la création d’emplois dans le secteur de l’habillement est considérée comme la panacée en faveur de la paix et de la réconciliation. Lors de mon séjour à l’IEA de Nantes en tant que titulaire de la chaire France-ILO, je souhaite rassembler les recherches que j’ai menées pendant dix ans sur le secteur de l’habillement au Sri Lanka, en ce moment de transition vers un contexte d’après-guerre caractérisé par une violence et un volatilité politiques persistantes.

biographie

Kanchana N. Ruwanpura est lectrice en géographie du développement. Elle est née et a grandi à Colombo, au Sri Lanka. Jusqu’à récemment, elle était la directrice de programme Environment and Development (2015-2019) à l’Institut de géographie, ainsi que l’une des deux directrices du Centre for South Asian Studies (2014-2018) ; tous deux basés à l’université d’Édimbourg. Depuis l’obtention de son doctorat au Newnham College de l’Université de Cambridge, elle a travaillé à l’Université de Southampton (Royaume-Uni), aux Hobart & William Smith Colleges (États-Unis), à l’Université de Munich (Allemagne) et au Bureau international du travail (Suisse).

La plupart des recherches du Dr Ruwanpura se sont concentrées sur le Sri Lanka et plus généralement sur l’Asie du Sud. Ses recherches ont été financées par l’ESRC, la BA, l’ERC, l’UNICEF et elle a été deux fois boursière Humboldt (AvH). Elle a beaucoup publié sur ses recherches qui sont à l’intersection du féminisme, de l’ethnicité, du travail et du développement dans l’après-guerre. Elle est actuellement rédactrice en chef de deux revues internationales à comité de lecture : Gender, Place & Culture et Geoforum.

institut