Ipek Azime Celik Rappas

Ipek Azime Celik Rappas
pas labex
pas Eurias

dates de séjour

01/02/2020 - 30/06/2021

discipline

Sciences de l'information et de la communication

Fonction d’origine

Professeur assistante

Institution d’origine

Université Koç (Turquie)

pays d'origine

Turquie

projet de recherche

Europe prêt-à-jeter: Produire de l'espace et de la valeur à l'écran

Ce projet situe l'industrie du cinéma et de la télévision à l'épicentre de l'activité de régénération urbaine dans l'Europe postindustrielle. Sur la base de l'analyse de magazines spécialisés et d'entretiens avec des commissions de cinéma, des résidents et des professionnels des médias dans une sélection de sites européens post-industriels à Belfast, Berlin, Istanbul, Marseille et Paris, il s’agira d’explorer comment les images d'écran et la production d’images initient la conversion d'un lieu de valeur industrielle en valeur créative. La recherche constante par l’industrie cinématographique et télévisuelle de lieux de production non découverts et abordables s’harmonise bien avec les efforts municipaux de promotion de la marque urbaine. Ce projet explore les avantages que l'économie de l'écran mobile et temporaire a sur d'autres industries créatives pour entrer dans les zones post-industrielles et initier la régénération.

biographie

Ipek A. Çelik Rappas est professeur assistante de médias et d'arts visuels à l'Université Koç d'Istanbul. Elle a suivi une formation en science politique (Licence, Université Bogazici, Istanbul), en études culturelles (Master, Université Ohio State) et en littérature comparée (Master et Doctorat, Université New York). Avant d’occuper son poste actuel, elle a été chercheuse postdoctorale au Cogut Center for the Humanities de l'Université Brown (Providence, Rhode Island) et professeure assistante en cultures, civilisations et idées à l'Université Bilkent (Ankara).
Ses recherches interdisciplinaires touchent à la migration et l'ethnicité, les études urbaines et les études sur l'industrie des médias. Son travail actuel cherche à intégrer les connaissances de la recherche ethnographique dans la production médiatique et les études urbaines aux études cinématographiques et télévisuelles. Son livre In Permanent Crisis: Ethnicity in European Media and Cinema a été publié par University of Michigan Press en 2015. Elle est également l’auteure de nombreux articles parus dans des revues d’études cinématographiques et médiatiques, comme Cinema Journal, Continuum, Television and New Media et Studies in European Cinema.

institut

01/12/2006