Haschim Al Tawil

Haschim Al Tawil

dates de séjour

01/01/2011 - 30/06/2011

discipline

Histoire

fonction

Professeur d'histoire de l'art

pays d'origine

Irak

projet de recherche

Compte-rendu détaillé du texte arabe inscrit sur les plafonds de la chapelle Palatine à Palerme

L’objectif de ce projet est de rechercher, d’analyser et de compiler tous les textes en arabe trouvés sur le plafond Muqarnas et sur deux bas-côtés du XIIe siècle de la Chapelle Palatine à Palerme. Ce travail est une analyse en profondeur des conclusions de mes recherches intensives sur les plafonds grâce à ma bourse Fulbright en 2007, alors que la chapelle était en cours de restauration.

 

S’appuyant sur des études antérieures et sur les observations de divers universitaires ainsi que sur ma propre étude analytique, soutenue par des enregistrements numériques détaillées, cette étude fournit un compte rendu approfondi de tous les textes en arabe, de leurs styles, couleurs, signification et interprétation symbolique possible.

 

Il existe quatre principaux styles Kufiques : 1: Traditionnel (Andalou) remplit les bords des vingt étoiles du plafond de la nef; 2: Kufic simple angulaire qui se trouve principalement sur le plafond (Muqarnas) en bordure de chaque étoile et de la coupole; 3: Galon entrelacé (Muta `aniq, Madhfour) Kufic utilisé exclusivement sur les vingt-quatre niches (Taqah) sur les quatre murs; 4: Kufic stylisé floral avec décor de feuillage (Muwarrad, Muzahhar, Muwarraq) entre / sur les vingt quatre niches.

 

A côté du texte Kufic il ya l’inscription Naskh modifiée qui se trouve à deux endroits. Le premier se trouve du côté nord du plafond / mur en dessous du chiffre auréolé avec une croix à la main, et le second est un texte "caché" sur deux panneaux sur le bas-côté sud qui n’a pas été étudié et interprété pour le moment. On trouve un autre texte arabe en écriture cursive libre de trois mots énigmatiques dispersés parmi les représentations figurées, et le pseudo coufique se trouve en de nombreux endroits en particulier sur le brassard des personnages assis sur les deux bas-côtés.

 

A côté de ce compte-rendu, la recherche produira des répertoires de représentations figuratives et non figuratives, de motifs géométriques et floraux et d’autres vocabulaires visuels sur les plafonds. Le projet produira également des annexes sur d’autres questions culturelles liées à l’art arabo-islamique en Sicile.

biographie

Hashim Al-Tawil est actuellement professeur et président du programme d’histoire de l’art à Henry Ford Community College, Michigan (USA).

 

Après avoir terminé ses études en Irak et aux Etats-Unis (doctorat en histoire de l’art, Université de l’Iowa; maîtrise en éducation artistique, l’Université de Hartford, CT, et BFA de l’École des Beaux-Arts, Université de Bagdad, Iraq), il était de retour en Irak dans les années soixante-dix, quatre-vingt où il a enseigné au Collège des Beaux-arts, Université de Bagdad, et a présidé le département de design graphique. Il a également été actif dans l’art visuel et la scène culturelle irakienne. Ses intérêts de recherche sont orientés vers l’histoire, l’art et la culture visuelle du monde arabe et de l’Islam ainsi que vers l’art arabo-américain.

 

Comme artiste visuel, une grande partie de son travail est dérivée de ses recherches avec de multiples sources iconographiques du Moyen Age, des cultures pré-islamique et des débuts de l’art chrétien et arabe .Il s’intéresse actuellement à l’hybridité de la culture méditerranéenne à l’époque médiévale.

 

Hashim Al-Tawil est directeur associé sur "Le projet du pluralisme» et directeur de l’éducation à l’Université du Michigan-Dearborn, une filiale du projet issu de l’Université de Harvard depuis 1999. Ce projet étudie le contexte religieux des nouveaux immigrants. Il est également coordinateur des arts et du patrimoine du Comité des projet universitaires américains et irakiens et il est membre du conseil d’administration de l’Asie et de l’art islamique Forum au Detroit Institute of Arts, Michigan, depuis 2006. Il a reçu une subvention de recherche Fulbright pour l’année 2007 en Italie.

vidéos

institut